blogPays Arabes

Égypte : une fillette meurt après une  excision

  1. Ses parents et le médecin qui pratiquait la mutilation ont été arrêtés.

Elle s’appelait Nada Abdul-Maksoud et elle est morte de complications dues à son excision. La date précise de son décès n’est pour l’heure pas connue. La jeune fille de 12 ans est morte durant l’opération qui avait lieu dans une clinique privée près d’Assiout, dans l’est du pays, selon le rapport de  TV5 Monde.

En Égypte, la pratique de l’excision, une mutilation qui consiste en l’ablation partielle ou totale des organes sexuels externes (clitoris, petites et grandes lèvres) de la femme, est interdite  depuis 2008.

Ses parents ont été arrêtés par les forces de l’ordre, tout comme le médecin qui pratiquait la mutilation  d’après  la BBC.

L’ONU en Égypte a publié un communiqué   qui déplore “la mort tragique” de l’adolescent

“Les Nations Unies en Égypte sont profondément attristées  par la mort tragique de Nada  le communiqué a aussi ajouté qu’il est scandalisé que de telles pratiques existent 

مقالات ذات صلة

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

زر الذهاب إلى الأعلى
error: Content is protected !!